Planifiez le Mariage parfait, le Vôtre !
Profitez gratuitement de tous nos services personnalisés en vous inscrivant

Rompre ses fiançailles

Rappelez-vous que les fiançailles ne sont pas un acte officiel aux yeux de la loi et que par conséquent on n'impose aucune réparation, sauf s'il y a fraude prouvée (l'intention de tenir ses promesses était fausse). Dans ce cas la partie délaissée aura le droit à des indemnités dues à la rupture. De même si les fiançailles sont rompues à une date proche du mariage, le ou la délaissé(e) pourra obtenir un dédommagement pour les frais avancés (robe, location de la salle, traiteur, …)

La rupture peut-être annoncée par courrier à la famille et aux amis, mais les fiancés devront l'annoncer de vive voix à leurs parents, ainsi qu'aux personnes âgés, sans toutefois fournir d'explications. Une annonce au journal pourra paraître afin d'annoncer la rupture des fiançailles ou l'annulation du mariage.

En ce qui concerne les cadeaux, les tribunaux ont fixés des règles, à savoir que la bague de la fiancée et le cadeau fait au fiancé par cette dernière devront être restitués (surtout s'il s'agit d'un bijou de famille ou d'une grande valeur !). Les cadeaux offerts par la famille et les amis pourront également leur être rendus.

Nom d'utilisateur

Mot de passe


Mot de passe oublié ?
Inscription gratuite